Posté par Antoine Martin ● 13/06/17 19:19

3 astuces pour conclure plus de ventes quand on est surbooké

Travailler sur l’expérience client permet à votre entreprise de booster les ventes et d’avoir plus de notoriété. C’est également une manière de fidéliser les clients. De nos jours, le consommateur tend à être plus exigeant.

Avant d'acheter un produit ou un article, il fait des recherches sur internet et recueille des informations sur produit. Ils se mettent donc à visiter plusieurs sites, dont le vôtre. On assiste à ce moment à un rapport de forces entre le cycle de vente et la phase d’achat. 

Pour augmenter sa performance commerciale lorsque l’on est surbooké, il faut adopter certaines tactiques, quitte à prioriser certaines actions. C’est ce que nous mettons en avant dans cet article ! 

Prioriser le suivi de vos leads: soyez plus réactif pour plus de ventes

Si vous ne prenez plus de temps pour fermer vos ventes, cela veut dire que votre stratégie marketing n’est pas suffisamment performante. Le suivi des leads (lead nurturing) est un moyen pour faire progresser votre taux de conversion. Pour pouvoir analyser le revenu que vous générez dans la gestion de vos leads, vous devez avoir le sens des détails dans votre méthode de travail, être réceptif et réagir face aux demandes que l’on vous fait.  

Lorsque le prospect débute proactivement sa réflexion, votre rôle à ce moment précis est de lui apporter tout support dont il a besoin : en lui envoyant une invitation par e-mails, ou encore l’amener à réagir sur votre blog pour faire un témoignage. 

Votre but est de renforcer la crédibilité de votre marque ou de votre entreprise, mais surtout de faire évoluer la réflexion du client, afin de l’amener à acheter votre produit ou à requérir vos services. 

À l’aide d’un tableau de bord, vous pouvez par exemple regrouper les informations utiles de chaque lead. En travaillant sur ce tableau, ainsi que tous les acteurs impliqués dans votre démarche, vous pouvez effectuer un suivi efficace de vos leads et de la manière dont ils ont été approchés. 

Prioriser vos tâches : être plus productifs et augmenter les interactions avec vos prospects

Avant qu’ils deviennent des clients, les prospects vont d’abord jalonner plusieurs interactions avec l’entreprise ou la marque qui vend le produit qu’ils recherchent. Votre tâche ne se cantonne pas uniquement de vendre, mais de perfectionner cette expérience client, de l’impressionner positivement afin d’obtenir une valeur commerciale. 

Améliorez l’expérience client par le biais de différents canaux comme les réseaux sociaux ou l’envoi d’emails. Vous ne devez pas oublier que vos concurrents développent eux aussi des stratégies visant à convertir le prospect en client. Selon la qualité perçue de l’interaction, le prospect va choisir l’entreprise qui lui correspond la mieux et qui peut répondre à ses besoins. 

C’est pour cette raison que vous devez à tout prix interagir le plus que possible avec les visiteurs de votre site pour les convaincre. Plus vous engagez une discussion avec eux, plus vous parviendrez à cerner leurs attentes. Cela vous favorisera également le climat de confiance. 

Vous aboutirez à une bonne expérience client lorsque vous aurez donné la meilleure des impressions dans vos échanges, car à cet instant, vos prospects décèleront votre spécificité par rapport à vos concurrents. 

Pour y parvenir, vous devez donc satisfaire les besoins de vos prospects ou de vos clients. En présentant vos offres, vous devez intégrer lesdits besoins dans vos arguments. Vous devez également être attentif sur la manière de répondre à ses attentes. Développez votre sens de l’écoute. 

Pour être plus productif et conclure plus de ventes, veillez également personnaliser votre approche commerciale. Dans votre prospection terrain ou digital, bannissez l’air artificiel et générique. Par-dessus tout, faites en sorte d’embrasser les mêmes points de vue que le client, que ce soit dans un domaine précis de la relation commerciale ou dans tout son ensemble. 

Listez vos actions à réaliser : sachez qui contacter et comment les aborder

commerciaux surbooke.jpgCela vous permet de gagner du temps et de vous concentrer sur ceux qui en valent vraiment la peine, c’est-à-dire ceux qui sont susceptibles d’acheter vos produits ou de requérir vos services. Vous devez obtenir les coordonnées de ceux que vous avez l’intention d’appeler. 

Le but de cette action est de trier les prospects « chauds » des prospects « froids ». C’est-à-dire des prospects qui peuvent être éventuellement vos clients. Il est préférable d’attribuer cette tâche à un de vos collaborateurs travaillant sur terrain. 

La collecte d’informations permet de personnaliser votre approche en fonction des besoins et des préférences des prospects, de capter ainsi leur intérêt. 
En vérifiant la validité d’un projet, il va écarter les mauvais leads et ceux qui ne semblent pas s’intéresser à votre offre. 

Pour qualifier un lead de bon ou mauvais, vous pouvez sou baser sur des éléments comme le type de l’entreprise, son projet ou ses activités, la validation des coordonnées, les enjeux stratégiques de l’entreprise, ses besoins et ses attentes, le poste de la personne avec qui vous vous entretenez. À la fin, vous devez être en mesure de répondre à quand, quoi, où, qui, pourquoi, combien, comment. C’est à partir de ce moment que vous pouvez commencer vos démarches. 

préparer un rendez-vous commercial

Sujets: Inbound Sales

A lire aussi