Posté par Stéphane DONNINGER ● 29/12/16 08:03

5 moyens pour booster sa publicité immobilière sur Facebook

like-1748813_1280-1.jpg

Facebook compte actuellement près d’1,7 milliard d’utilisateurs au monde. Il n’est pas étonnant que la plateforme aperçoive son succès grandir et que les marketeurs y voient de multiples opportunités. Booster sa publicité immobilière sur Facebook est à la fois une approche efficace et peu onéreuse pour générer des leads qualifiés et les convertir dans une logique de prospection appliquée en inbound. Nous vous délivrons 5 bonnes astuces pour y parvenir. 

Définissez votre cible d’audience

La première étape pour réussir une publicité immobilière sur Facebook consiste à cibler votre audience. Il vous est en effet primordial, avant d’entamer toute campagne de communication marketing via les réseaux sociaux, de savoir à qui vous vous adressez, quels sont leurs défis, leurs besoins… La plateforme vous permet de définir votre cible d’audience sur plusieurs paramètres bien définis. Vous pouvez facilement opérer une segmentation par critères sociodémographiques et géographiques et accéder à une mine d’informations permettant de parfaire votre ciblage.

Vous pouvez enrichir votre base de données existante en complétant les informations préalablement recueillies via vos formulaires par celles obtenues via Facebook. N’hésitez pas à dresser des questionnaires et à organiser des sondages en ligne pour comptabiliser les informations indispensables à la création de votre cible d’audience idéale.

Personnalisez vos messages

facebook-box-1334052_640.pngL’audience une fois ciblée, il est maintenant temps pour vous de concevoir les messages appropriés à chaque cible. Pour déterminer le type de message qui conviendrait à chaque profil de cible, il vous sera également utile de créer des personas. Focalisez-vous d’abord sur les intérêts communs de votre audience, détectez également les besoins et contraintes propres à chaque profil. Assurez-vous ensuite d’adapter le bon message à la bonne cible.

La plateforme Facebook vous sera d’une grande aide pour faire de la publicité immobilière, car répond à toutes vos critères d’inbound. Les bons messages (sont forcément ceux dont vous avez réussi à personnaliser par buyer persona), au bon moment (dès que vous entrez en contact avec une cible sur Facebook), aux bonnes cibles (vos personas).

Soignez votre design de publicité immobilière

Il vous faudra aussi soigner votre visuel pour réussir à prospecter en immobilier sur Facebook. Démarquez-vous en optant pour un design qui reflète l’identité de votre agence immobilière. Les images parlent d’elles-mêmes dit-on souvent et c’est aussi valable pour vos messages publicitaires sur Facebook.

Il convient de noter en effet qu’une publicité incluant des images et des animations présente cinq fois plus de chance d’attirer des visiteurs que de simples messages. Pensez à intégrer une photo ou une vidéo en dessous de votre message pour maximiser votre publicité. Votre visuel de publicité doit contenir au maximum de 20 % de texte. Facebook segmente votre image en 25 cases et note chacune d’entre elles pour afficher du texte. Cela signifie que si la longueur de votre message dépasse le seuil des 5 premières cases, la plateforme refusera de l’afficher.

Nouveau call-to-action

 

Animez vos pages et interpellez votre auditoire

Interagir avec ses fans est important pour entretenir une bonne présence sur Facebook. Accordez de la valeur ajoutée à votre page fan pour susciter de l’intérêt à votre publicité immobilière. Cultivez votre propre réseau de communauté, prenez part à des discussions pour asseoir votre expertise. N’ayez pas peur des critiques, car c’est pour vous la seule et meilleure manière d’appréhender les différents freins qui empêchent certains d’opter pour votre service, et par conséquent de trouver les meilleures façons de les lever.   

Mesurez et analysez-en les retombées

Afin de mieux analyser les retombées de vos campagnes de communication publicitaire opérées sur Facebook dans l’immobilier, vous pouvez effectuer un comparatif entre deux publicités : une à succès et une autre ayant échoué. Notez la grande différence vous ayant permis de contribuer à la réussite de la première puis adoptez cela comme critères pour vos futures campagnes.

Pensez aussi à respecter une certaine fréquence de publication et retravaillez vos messages autant de fois que nécessaires pour les faire réellement correspondre aux véritables attentes de vos cibles respectives. 

 

 

Sujets: Médias sociaux