Posté par Stéphane DONNINGER ● 23/12/16 16:47

Augmentez vos ventes avec une bonne stratégie marketing dans l'immo

Augmentez vos ventes avec une bonne stratégie marketing dans l'immo

La prospection commerciale permet aux agents immobiliers de gérer un large portefeuille de biens immobiliers à proposer à de potentiels acquéreurs. Ces derniers sont tenus à une obligation de résultat : pas de mandat, pas de vente ! Le secteur est en perpétuelle mutation, il évolue avec les avancées technologiques et aussi en fonction des habitudes des prospects pour leur part devenus hyperconnectés. Définir une bonne stratégie marketing est primordial pour rentrer des biens, attirer des nouveaux clients et contracter des ventes immobilières.

Analyser son secteur avant de prospecter

Avant de vous attaquer à la prospection immobilière digitale, dresser le bilan des forces et limites, des opportunités et risques propres à votre secteur. L’approche selon la méthode SWOT que l’on peut littéralement traduire FLOR en français (Forces/Limites/Opportunités/Risques) vous permet de bâtir votre stratégie immobilier sur de bonnes bases. Dressez votre matrice SWOT sous une feuille de calcul Excel ou autre.

  • Dans la colonne des forces : indiquez la pluralité de vos offres, mettez en avant les points forts de vos biens immobiliers (bonne réputation du quartier, sécurité, accès aux écoles, zones bien desservies par les moyens de transport en commun…). 
  • Dans la colonne des limites : faites un listing de points faibles de chaque bien et focalisez vos efforts sur les points où vos serez en meilleure position de négocier.
  • Dans la colonne des opportunités : renseignez-vous davantage sur chaque zone de quartiers pour détecter les opportunités (future création de supermarché, instauration de nouveau réseau de transport en commun, réhabilitation de certaines zones du quartier…).
  • Dans la colonne des risques : la  présence d’une forte concurrence, la proximité avec des usines et industries polluantes, les problèmes de sécurité, l’éloignement par rapport à des centres de soins et de santé peuvent constituer des risques. 

Bien définir sa stratégie inbound marketing

En fonction de ce qui se dégage de votre matrice FLOR, vous allez pouvoir définir votre stratégie marketing immobilier.

Préparer son terrain : fixer des objectifs pertinents

Pour définir vos objectifs, posez-vous de bonnes questions ; fixez-vous des objectifs SMART(Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels) pour pouvoir déterminer :

  • Quels sont vos objectifs globaux d’entreprise (en termes de CA, de performances et volumes de vente…)
  • Quel retour sur investissements espérez-vous obtenir de votre stratégie immobilier marketing.
  • Quels autres objectifs qualitatifs souhaiteriez-vous atteindre (développement d’image de marque, de relation client…).

Définir ses clients cibles : personas

L’inbound marketing est une stratégie centrée sur l’utilisateur. Pour pouvoir développer votre stratégie immobilier autour, il vous faudra :

  • Disposer d’une bonne base de données
  • Segmentez votre base de contacts
  • Définir vos personas (il s’agit d’un ensemble de profils types de clients dressés au fur et à mesure des informations recueillies sur chaque cible).

Optimiser son Content Management

Le blogging est indispensable en inbound marketing immobilier car permet d’apporter de la valeur ajoutée à vos activités. Le blog place aussi votre entreprise en tant qu’experte. Parfaitement alimenté et mis en place, il vous servira d’excellent facteur de conversion. Les lecteurs satisfaits de votre blog demanderont à vous contacter.

Déterminer une approche sur les médias sociaux

Les réseaux sociaux servent d’espaces où il est particulièrement intéressant d’acquérir du trafic et d’atteindre à la fois un public plus large et mieux ciblé. Chaque plateforme possède ses propres caractéristiques, vous devez adopter un mode de communication approprié sur chacune d’elles. 

Générer des leads et les convertir

  • Concevoir du contenu premium : les prospects privilégient du contenu à valeur ajoutée tenant compte de leurs objectifs et contraintes.
  • Créer de bonnes landing pages : chaque contenu doit être délivré sur une page d’atterrissage qui lui est destinée.
  • Mettre en place des calls-to-action : les calls-to-action doivent réellement permettre d’orienter visiteur sur la bonne landing page.
  • Associer lead nurturing et lead scoring : traitez vos prospects par lead nurturing et mesurez leur niveau d’engagement par lead scoring.

gen 

 

 

 

Sujets: Inbound Marketing

A lire aussi