Posté par Stéphane DONNINGER ● 05/05/17 13:59

Comment générer des leads avec Facebook Ads dans l’immobilier ?

generer des leads facebook ads.jpgSavez-vous que : 90 % des projets immobiliers concrétisés ont commencé sur Internet, qu’il s’agit de vente, d’achat ou de location ? (salon RENT France 2015).

Cette statistique prouve que le développement d’une entreprise immobilière passe par Internet. La présence en ligne n’est plus une option, mais une nécessité. Pour générer du trafic de qualité, augmenter votre visibilité et acquérir de nouveaux clients, l’achat de mot-clé via Google Adwords n’est pas suffisant. En attendant que votre stratégie de contenu carbure, Facebook Ads vous aidera à démarrer votre business en générant de leads potentiels. Objectif : booster les ventes. Apprenez à l’utiliser avec nous.

Pourquoi utiliser Facebook Ads dans l'immobilier ?

Facebook passe du réseau au média social pour aider les entreprises à se rapprocher de leurs clients. Avec 30 millions d’utilisateurs actifs mensuels en France dont 24 millions passent par mobile, il est vite devenu un puissant levier publicitaire pour cibler efficacement une audience, surtout pour le secteur immobilier.

Facebook : la place parfaite pour l’immobilier

Vous vous demandez pourquoi Facebook est le réseau idéal pour lancer votre publicité immobilière ? C’est une évidence parce que :

  • L’immobilier est personnel. Facebook aussi. L’interaction (Like, partage commentaire…) va installer une confiance mutuelle et une relation de proximité entre vous et votre communauté de fans.
  • L’immobilier est visuel. Facebook aussi. A part un texte finement rédigé, les photos et les vidéos jouent un rôle considérable dans les annonces immobilières pour retenir l’attention et la confiance. Savez-vous qu’une annonce avec visuels est 7 fois plus vue qu’un texte brut ?
  • L'algorithme aka Newsfeed Ranking de Facebook utilise ce qu'on appelle l'informatique cognitive qui évalue les utilisateurs afin de connaître les sujets qui les intéressent et leur centre d’intérêt. Ce qui a pour but de leur offrir une expérience enrichissante. Pour votre agence, l’intérêt réside sur le fait que Facebook trie les personnes qui seront intéressées potentiellement par vos offres ou vos contenus. Par la suite, il filtre et classe les posts publiables sur le fil d’actualité d’un utilisateur.

Facebook Ads immobilier : pour un ciblage pointu

ciblage facebook ads.pngEn utilisant Facebook Ads, vous allez facilement atteindre le bon prospect. C’est un atout clé pour mieux cibler et augmenter votre visibilité que ce soit sur le réseau que sur les moteurs de recherche. Il permet de mettre en avant votre profil Facebook pro immobilier. C’est une campagne publicitaire qui offre des options de ciblage pointues et ultra-précises afin d’approcher avec tact vos cibles potentielles.

Le concept étudie de près les centres d’intérêt et les comportements des internautes de façon à bien connaître leurs besoins prioritaires. Ainsi, vous allez dresser une annonce publicitaire ciblée et adaptée à chaque profil. L’utilisation de Facebook en immobilier sert précisément à créer et à entretenir cette connivence entre vos cibles et vous.

téléchargez le guide : vendre avec les réseaux sociaux

Comment bien débuter sa campagne Facebook Ads ?

La présence sur Facebook est importante pour votre agence immobilière parce que c’est là qu’il y a une forte concentration de clients potentiels pour votre prestation. Sachant que la portée organique des pages pro a considérablement diminué, une publicité Facebook devient indispensable pour faire découvrir votre agence au plus grand nombre.

Créer une page pro

Pour lancer votre première campagne Facebook Ads online, vous devez avant tout créer une page professionnelle pour votre agence si ce n’est déjà fait. Après cela, rendez-vous sur la page Facebook Business. Pour créer de campagnes publicitaires efficaces, l’essentiel est de comprendre ce que font vos cibles sur Facebook.

Déterminez vos objectifs

Fixez-vous des objectifs pour assurer la pertinence de vote ciblage. À quoi servira cette campagne :

  • augmenter la visibilité de votre page fan ou votre profil Facebook immobilier
  • promouvoir votre agence au niveau local
  • atteindre votre cible et générer du trafic qualifié sur votre site…

Facebook vous propose une liste déroulante pour vous aider à définir vos principaux objectifs. Par la suite, quelques informations comme l’URL de destination ou des liens landing page seront certainement nécessaires.

Adressez-vous à la bonne audience

Étant le site le plus visité au monde qui offre des capacités de ciblage socio-démographique hyper-personnalisées, Facebook Ads vous permet de toucher un public qualifié quel que soit votre budget. À qui s’adresse votre publicité ?

Avec la publicité Facebook, les agents immobiliers peuvent cibler les visiteurs par zone géographique, âge, sexe, centre d’intérêt… Mieux encore. Vous pouvez également faire un ciblage performant pour toucher un segment spécifique grâce l’identification de leur comportement d’achat, événements marquants, priorités… Le but est de pouvoir créer une annonce personnalisée. Faites en sorte que le visiteur ait l’impression que vous vous adressiez personnellement à lui. Vous pouvez également vous servir de l’Audience Insights de Facebook pour faire un ciblage encore plus précis. Je vous conseille de lire notre article sur la création de vos buyers personas.

Définissez votre budget

Facebook Publicité propose 3 types d’enchères pour définir votre budget : le CPC (coût par clic), le CPM (coût par mille) et le CPA (coût par action). Facebook se charge de trouver les visiteurs susceptibles de cliquer sur vos annonces.

encheres facebook.pngChoisissez le type d’enchère qui correspond le mieux à vos objectifs stratégiques. Le CPA est apprécié par son côté qui se focalise sur la conversion. Il ne vous reste plus qu’à choisir une image pour la promotion de votre page Facebook immobilière. Une fois que vous êtes satisfait de votre annonce, validez et lancez votre première campagne.

Faites la promotion de vos contenus

Utiliser Facebook Ads sert surtout à optimiser l’engagement et la visibilité de votre contenu auprès de vos publics cibles. En effet, lorsque les visiteurs partagent vos annonces, cela maximisera la portée de votre contenu auprès d’une audience plus large.

Après la création de votre publicité Facebook immobilière, vous devez suivre de près votre campagne et l’optimiser de temps en temps afin d’améliorer votre ROI. Facebook vous met à disposition des outils de suivi pour mesurer la performance de vos campagnes en temps réel.

Afin d’augmenter la performance de vos annonces, vous devez faire des tests de ciblage et de design. Il faut donc tester au minimum 2 à 4 versions de votre annonce avec des messages, des accroches et des visuels différents. N’hésitez pas à utiliser des supports variés (images, vidéos, infographie…). Déterminez quelle version engendre plus de trafic, obtient plus de réactions et de conversion. À vous de savoir que support est pertinent en fonction de vos objectifs.

Quand vous publiez de nouveaux contenus sur votre page pro, il ne faut pas attendre que les lecteurs les trouvent. Suggérez vos posts à vos fans surtout à vos contacts influents. Vous pouvez également utiliser les widgets de promotions proposés par Facebook, à l’exemple du Like Box, les boutons LIKE et SHARE pour permettre aux internautes de mettre en avant votre contenu sur leur compte. Mettez des liens dans la description pour renforcer la notoriété de votre contenu. Viralisez vos contenus en le partageant sur les autres réseaux sociaux comme Twitter, LinkedIn, Instagram… N’hésitez pas de publier le contenu plusieurs fois par semaine en modifiant l’accroche et les visuels utilisés.

N'oubliez pas le retargeting Facebook !

Si l’objectif d’une publicité est de pouvoir générer du trafic qualifié et des leads, le retargeting Facebook est essentiellement orienté vers la conversion.

facebook immobilier.jpg

Cette nouvelle méthode de communication hyper-ciblée offre en effet l’opportunité de suivre de près vos cibles dans leur parcours de conversion. Sachez que 95 % des visiteurs quittent un site sans rien faire dont 90 % d’entre eux ne songent pas y revenir. Une campagne de remarketing vous permet donc d’éviter une déperdition importante de leads.

En effet, le retargeting Facebook consiste à la diffusion des annonces publicitaires auprès des visiteurs ayant déjà montré un intérêt pour votre site et qui ont désormais communiqué des informations les concernant (courriel, adresse, profession, âge…). En effet, vos annonces publicitaires seront visibles sur le site que l’internaute visite, le réseau social qu’il utilise où lorsqu’il effectue des recherches sur Google.

C’est une autre façon plus dynamique pour booster votre activité en ligne et multiplier le taux d’engagement par trois, ce qui augmentera bien évidemment votre taux de conversion. Pour faire du retargeting Facebook, il suffit d’aller au gestionnaire de publicité Facebook ou Facebook Ads manager. Vous devez avant tout définir votre audience.

Dans le cadre du remarketing, vous pouvez cibler, les visiteurs de votre site, ceux ayant visité certaines pages et ceux qui n’ont pas visité votre site depuis un certain temps (phase de relance). Il suffit de créer la campagne correspondant à chaque profil et à chaque stade de conversion. Intégré dans une stratégie Inbound Marketing, le remarketing vous permettra par exemple de pousser vos articles de blogs, des livres blancs aurprès des personnes qui ont déjà visité votre site.

L’avantage du retargeting Facebook, c’est qu’il engendre plus d’interaction qu’une publicité classique du fait que l’annonce est bien ciblée. Elle ne s’adresse qu’aux internautes ayant déjà visité votre site, donc les plus sûrs de se convertir en clients. Le taux de conversion s’avère être plus important, grâce à la personnalisation des bannières où sont affichées les offres susceptibles d'intéresser le visiteur.

Besoin d’aide pour vos campagnes Ads et retargeting dans une campagne Inbound Marketing ? Écoutez les conseils sur-mesure de nos experts !

Sujets: Médias sociaux

A lire aussi