Posté par Antoine Martin ● 29/09/17 11:00

4 tactiques pour booster la performance commerciale de vos agents immobiliers

booster la performance commerciale des agents immobiliersNul n’est sans savoir que dans le secteur du B2B, le processus d’achat a tendance à tarder. D’ailleurs, il est souvent dit que le processus d’achat en immobilier est souvent long, couteux et fastidieux. Pour acquérir plus rapidement votre clientèle et parvenir à une vente, privilégiez la stratégie digitale.

La raison est que les acheteurs et les vendeurs immobiliers sont plus axés sur le retour sur investissement des offres que vous leur faites. Vous comprendrez alors qu’ils vont d’abord réfléchir à plusieurs fois avant d’entamer une action quelconque. Nous vous proposons dans cet article les solutions pour

Ce qu’il faut avoir pour être un bon marketeur dans l’immobilier

Les acheteurs s’attendent à ce que l’agent immobilier soit performant dans la proposition de solution. Lorsque vous avez les qualités d’un bon marketeur, il n’y aurait aucune raison que l’on ne se tourne pas vers vous.

Pour la plupart des cas, ils prendront en compte le temps de réaction par rapport aux questions qu’ils posent. Un bon agent immobilier doit alors prouver qu’ils ont une connaissance et une très grande maitrise du marché, mais réagir vite, c’est-à-dire être réceptif, réactif et dynamique.

Un bon marketeur doit également avoir une connaissance solide des besoins des consommateurs. Si vous fournissez des contenus adaptés, vous pouvez convaincre les acheteurs qu’ils n’auront pas tort de se confier à vous.

Le marketing digital, la solution clé en main pour booster la performance commerciale de vos agents immobiliers

Le web est un outil indéniable de la prospection B2B. Pour que votre stratégie marketing soit efficace, vous devez d’ores et déjà vous reposer sur le digital. N’oubliez pas que les consommateurs font des recherches sur internet pour trouver le produit ou requérir les services dont ils ont besoin.

Détenir un site immobilier est déjà un bon début pour créer une signature de votre entreprise immobilière, mais également gagner en notoriété et en visibilité sur le web. Mettez un point sur LinkedIn qui s’avère être un outil assez important pour les acheteurs immobiliers. Vous parviendrez également à vous démarquer avec des réseaux sociaux comme Twitter ou encore Facebook.

Les blogs conviennent très bien à ceux qui sont en proie de prestataires. Les réseaux sociaux sont de bons canaux pour partager les informations et bâtir une communauté pour votre agence immobilière.

Lorsque vous apprenez votre histoire aux gens, vous créer avec eux une sorte de connexion qui les conduira à apprécier vos valeurs et ce que vous désirez véhiculer.

 growth stack

 

Les bonnes attitudes et le réseautage

Vous devez former vos agents immobiliers de manière à ce qu’ils adoptent certaines attitudes. Ils doivent être capables de se concentrer uniquement que ce qui peut rapporter, c’est-à-dire sur ce qui pourrait être performant. En outre, il faut être capable de se placer au bon moment, mais aussi au bon endroit. D’où l’intérêt du networking. Toutes les occasions sont bonnes pour étendre son cercle de connaissances.

Incitez-les à partager un peu plus, à participer à des discussions dans les groupes ou plus encore : participer à des évènements et des ateliers. Un bon négociateur immobilier doit être une personne attentive.

Un beau discours n’est pas nécessaire. L’écoute va permettre de cerner au mieux les attentes des acheteurs.

Apprendre des erreurs

Les plus performants ne sont pas à l’abri des erreurs. Mais le plus important est d’apprendre de ces dernières, pour faire mieux à l’avenir. Vos agents immobiliers doivent tirer des enseignements des fautes qu’ils ont effectuées et s’en servir comme levier de performance.

C’est de cette manière que vous améliorerez leurs capacités et de les faire parvenir à un dépassement de leurs propres personnes.

Les indicateurs de performances

Les KPI ou « Key Performance Indicator » vous permettent de cerner l’efficacité de telle ou telle action induite par vos collaborateurs. Pour évaluer votre progrès vers un objectif durable, vous devez mesurer quels sont ceux qui ont été ou non performants.

Pour fixer de nouveaux objectifs et faire mieux, vous devez dresser un bilan de votre situation actuelle. Vous pouvez par exemple établir un tableau de bord de l’activité de l’entreprise. Vous pouvez les croiser avec d’autres informations pour plus de précisions. Mesurez les taux de transformation d’opportunité.

Vous pouvez très bien le réaliser à partir d’outil comme CRM afin de définir l’entonnoir des ventes. Souvenez-vous que le nombre de visites réalisées est vain sans connaitre réellement ce taux de transformation. Bref, vos indicateurs doivent être aussi pertinents que possible afin de déterminer quelles seront les prochaines actions à entreprendre.

L’évaluation du retour sur investissement n’est pas souvent chose aisée, d’autant plus que certaines actions sont difficiles à traduire en ROI. Lorsque vous définissez un axe de développement commercial avec vos agents immobiliers, vous pouvez définir quels sont les objectifs que vous devez atteindre, et c’est à ce moment que les indicateurs de performance prennent leur sens.

calculer ROi inbound marketing

Sujets: Inbound Sales