recherche vocale

Il fut un temps où l’on était émerveillé de l’écriture prédictive, le fameux T9 qui nous faisait gagner du temps à l’écrit, maintenant il y a encore plus rapide, même plus besoin d’écrire, il suffit de parler.

Alexa d'Amazon, Cortana de Microsoft, Google Assistant ou encore Siri d'Apple, vous en connaissez au moins un, ce sont des assistants vocaux. Une technologie basée sur la reconnaissance vocale qui permet aux utilisateurs d’émettre une requête à voix haute, plus besoin alors de taper dans la barre de recherche. L’assistant virtuel va ensuite analyser la demande de l’utilisateur et lui fournir une réponse qui lui semble la plus pertinente possible.

Véritable révolution du marketing digital, la recherche vocale largement implantée par ces assistants vocaux est au cœur des débats. Si ces fonctionnalités ou objets ont longtemps été associés à des gadgets désormais on ne peut plus le nier, leur avenir va profondément influencer le SEO.

 

Les featured snippets : nouveau graal du marketing digital ?

Développés aux USA depuis 2014 puis arrivé sur le marché français en 2016, Google a développé un nouveau moyen pour délivrer de l’information suite à une requête : les featured snippets. Ils se matérialisent par une réponse directe à une question posée, extraite d'un site web. L'adresse et le nom du site sont indiqués, permettant ainsi à l'utilisateur de poursuivre sa lecture sur le site source s'il le souhaite.

D'autres éléments peuvent s'ajouter à la réponse comme des images, des listes ordonnées, des tableaux ou encore des vidéos.... Tout est fait pour optimiser l'expérience utilisateur et lui permettre de trouver la réponse à sa question le plus rapidement possible.

Les featured snippets également appelés position zéro sont très utiles dans les recherches vocales car ils permettent à Google de proposer un résultat vocal. Maintenant que vous savez que les assistants vocaux utilisent les featured snippets pour répondre aux requêtes orales, vous imaginez bien l’importance de prendre en compte ces recherches vocales dans votre optimisation du SEO.

Ne vous méprenez pas à penser que trop peu de recherches vocales sont faites pour s’y intéresser, les prévisions sont unanimes et prédisent d’ici 2020 que 50 % de l’ensemble des recherches seront vocales.

Partant de ces statistiques, il apparait alors très pertinent d’optimiser son SEO pour gagner la position zéro sur Google car on peut le dire, cette position zéro est le saint graal du référencement ! Outre une grande visibilité, elle permet d’accroître le taux de clic et le trafic vers un site.

Véritable enjeu stratégique et porteur d’opportunités avec l’arrivée de la recherche vocale, voici quelques astuces à appliquer pour atteindre la position zéro :

Répondre à des questions simplement

Dans votre contenu, n’hésitez pas à insérer des phrases interrogatives tout en y répondant avec une réponse course. Google analysera alors facilement votre contenu et le trouvera pertinent, un moyen pour vous d’apparaître en featured snippets.

Identifier les requêtes tendances

Les featured snippets apparaissent généralement sur des requêtes tendances ayant eu beaucoup de recherches. Si vous adaptez votre contenu aux tendances actuelles, vous mettez les chances de votre côté.

Optimiser votre référencement organique

Avant de vouloir atteindre la position zéro, vous devez veiller à avoir un référencement irréprochable : mots-clés, contenu unique et pertinent ou encore netlinking optimisé…

Vous avez les cartes en main, à vous de jouer !

recherche vocale marketing 

 

Google vs Amazon/Bing : un nouvel acteur dans votre marketing digital

Incontestablement, Google est le moteur de recherche numéro un à travers le monde. Les dernières statistiques de 2019 nous montrent que Google arrive largement en tête avec une part de marché, tous appareils confondus, de 94 % contre 3 % pour Bing.

Pourtant, c’est bel et bien Bing qui a décidé de se faire une place à travers l’opportunité qu’a offert la recherche vocale. Si Google a lancé son assistant vocal : la Google Home, Microsoft n’a pas attendu longtemps pour riposter et faire naître Cortana : un assistant virtuel qui utilise Bing comme moteur de recherche. Mais Microsoft ne s’est pas arrêté là, un accord très récent a été signé avec Amazon afin que son assistant vocal : Alexa, utilise Bing comme moteur de recherche par défaut. Mieux encore, Cortana et Alexa sont capables de communiquer entre eux.

Et côtés statistiques, on peut dire que Microsoft a réussi son coup car 25 % des recherches vocales sont faites sur Bing, rien à voir avec les 3 % de part de marché sur les requêtes classiques !

Cela vous concerne indirectement car le fait de savoir qu’un quart des recherches vocales sont faites sur Bing influence votre manière d’optimiser votre référencement. Si vous vous focalisiez uniquement sur le moteur de recherche de Google, il faut bien avouer qu’on ne peut plus occulter la progression de Bing.

Alors un conseil, modifiez votre contenu pour répondre de plus en plus aux recherches vocales notamment avec des mots-clés de longue traine et renseignez-vous sur l’algorithme Bing !

 

La recherche vocale ne fait pas encore l'unanimité

Bien que la recherche vocale représente une technologie d’intelligence artificielle des plus en vogues et des plus prometteuses du marché, nombreux sont ceux qui la voit d’un mauvais œil.

On lui reproche notamment ou plutôt par extension, aux assistants vocaux, d’écouter et d’analyser les conversations de ses utilisateurs et ensuite transmettre ces données aux constructeurs. Si les grands groupes se défendent en implorant l’argument de l’amélioration de l’expérience utilisateur, le questionnement du respect de la vie privée est de mise.

Cependant, rendons à César ce qui appartient à César, la recherche vocale est une formidable avancée technologique dans le monde du marketing digital.

La recherche vocale a développé la recherche géographique et a donc permis une formidable opportunité au référencement local. De même que les featured snippets sont désormais un nouveau levier de croissance dans une stratégie SEO largement propulsée par la recherche vocale.

Si la recherche vocale ne fait pas encre l’unanimité dans l’opinion public, il est certain que les fondamentaux du référencement vont être bousculés et créer des perspectives d’avenir.

Si aujourd’hui les réponses données en recherche vocale sont uniquement liées à un référencement organique, on peut alors imaginer que d’ici quelques années, Google lance un service de référencement payant dédiés aux requêtes vocales.

En bref, le marché du marketing vocal risque de faire encore beaucoup parler de lui et de nombreuses évolutions seront à surveiller.

 

La recherche vocale connue surtout pour ces commandes « Ok Google » ou le « Dis Siri », largement entendues dans des spots publicitaires connaît une véritable ascension depuis 2018. L’arrivée sur le marché des enceintes assistants vocaux n’y est pas pour rien. Cette tendance va influencer le référencement et devra être prise en compte désormais dans la stratégie digitale des entreprises.

 

Nouveau call-to-action