Posté par Fanny Bonhaure ● 20/10/17 17:31

Transformation digitale définition et enjeux dans la construction

Il existe deux raisons qui peuvent entraver le digital dans la construction :

  • La trésorerie, c’est-à-dire tous les aspects liés aux moyens financiers. Les entreprises ont souvent des difficultés à percevoir un retour sur investissement
  • Les ressources humaines : un bon nombre de salariés sont incapables d’utiliser les nouvelles technologies.
Transformation digitale définition et enjeux dans la construction

Pourtant, les entreprises de construction se sont depuis longtemps focalisées sur le renouveau et l’efficacité opérationnelle. Ces préoccupations ont toujours été les mêmes jusqu’aujourd’hui. Les acteurs de la construction font face à de nouveaux challenges. Pour parvenir à leurs objectifs, ils doivent innover et être sans cesse à la proie de nouveaux moyens. La course de la transition digitale ne peut plus s’arrêter. Nous expliquons dans cet article les enjeux de la transformation digitale dans le secteur de la construction. 

La transition digitale dans le secteur du bâtiment

Le digital ne fait pas uniquement allusion aux logiciels et aux divers programmes mis au point par les informaticiens professionnels. La stratégie digitale intègre aussi des processus de construction, comme le BIM ou le Building Information Modelling (Modélisation des Informations du bâtiment) en France. Avec cet outil, les données techniques d’un chantier déterminé peuvent être partagées entre tous les constructeurs. Ils peuvent de cette manière aligner les actions entreprises pour la bonne marche de leurs activités.

Les objets connectés pour un habitat intelligent

Les objets connectés sont des gadgets qui permettent aux travailleurs et aux constructeurs de piloter les équipements à distance. Le but est de faciliter la gestion d’une maison. Les propriétaires peuvent à eux seuls programmer depuis leur smartphone ou tablette la production et la consommation d’énergie. La domotique intègre des solutions pour centraliser et automatiser les systèmes d’un logement. Les innovations qu’elle apporte incitent les entreprises BTP à s’investir dans le concept du « smart home ». Tous les équipements d’une maison tels que le chauffage, l’éclairage vont s’interagir pour que le logement soit plus confortable. Un langage commun orientera le système central de la maison.

La dématérialisation des documents

L’accès au mobile et aux données a automatiquement entrainé une dématérialisation des documents au niveau des entreprises BTP. Certes, le cout exorbitant des équipements numériques n’est pas souvent évident. La résistance des salariés face à ce nouveau contexte se fait aussi ressentir. Les entreprises doivent donc former leurs collaborateurs.

Le digital, favorable à l’image de l’entreprise

La majorité des entreprises de construction estiment que la transformation contribue à leur image. C’est un élément important interne, vecteur de motivation pour les collaborateurs, mais permet de recruter de nouveaux prospects et de nouveaux clients. Le digital permet également d’améliorer la qualité du service. Le mobile et la transition numérique augmentent la rentabilité et procurent plus de praticité. Les constructeurs, les titulaires de travaux ne font plus beaucoup de déplacements pour accomplir certaines tâches. Les maquettes numériques en 3D permettent de se préparer pour les chantiers.

Le Building Information Modeling ou BIM

Le BIM est un processus incluant la création et l’utilisation d’un modèle 3D intelligent. Son but est de permettre aux propriétaires de chantier de prendre les meilleures décisions dans la conduite de leur projet. Les équipes seront en mesure de façonner, concevoir, simuler, rectifier tout le long du projet. C’est d’ailleurs ainsi que les objectifs du projet soient atteints.

L’application des principes du BIM a permis aux constructeurs de révolutionner, de modéliser leurs travaux. En réunissant toute l’équipe autour d’une maquette numérique, les langages communs concernant les projets sont retracés. L’Etat encourage d’ailleurs l’application des méthodes BIM, car elle a ses avantages de mettre en corrélation tous les facteurs, les membres et les partenaires de la construction.

Transformation digitale définition et enjeux dans la construction

 

Le plan de transition numérique en France

Le gouvernement a prévu un budget de 20 millions d’Euros pour déployer le numérique au profit du secteur du bâtiment. Les outils adaptés aux TPE et PME afin de satisfaire aux exigences de la maquette numérique. Ce plan de transition numérique est basé sur les compétences des professionnels de la construction. D’où la mise en place d’un écosystème numérique qui chapeaute en ce moment 8 projets de logements en collectifs, de maison individuelle dans le but de mettre la maquette numérique en place. Les guides pour les maitres d’ouvrage et les maitres d’œuvre seront éditées pour implémenter facilement le BIM. Un baromètre sur la pénétration du numérique a été également mis au point pour cerner l’évolution du digital au fil du temps.

Pour un habitat durable au cœur de sa mission, le gouvernement s’est penché sur le carnet numérique du bâtiment ainsi que la législation sur la transition énergétique. Ce qui a été expérimenté sur le terrain afin de poursuivre les ambitions écologiques mises en œuvre dans l’accord COP 21.

Un réseau national des acteurs de la ville et de l’habitat durable a été également mis en place. Le but de cette plateforme est de faire des ateliers afin d’inciter les jeunes entrepreneurs à valoriser les projets de construction

Le concept du smart city

Depuis le début de la transition digitale du bâtiment, le concept de ville connectée ou de smart city commence à prendre de l’ampleur. En réponse du numérique, les habitants se penchent dans l’usage des smartphones, des réseaux sociaux. Les smart cities permettent une gestion plus efficace et transparente d’une ville au profit des usagers. Avec ce potentiel de surveillance, l’installation des transports en commun interconnectés, les forces de l’ordre, les pompiers et les techniciens de maintenance interviennent avec rapidité. Le cout de ces interventions est d’ailleurs moins onéreux.

À l’heure où le secteur du BTP effectue peu à peu sa transition numérique, un service d’un nouveau genre vient de voir le jour : Tracktor, la première plateforme digitale française de location d’engins de chantier entre professionnels du BTP.
Tracktor souhaite dépoussiérer et moderniser le secteur en facilitant l’accès au matériel BTP, notamment en modernisant le secteur grâce à des technologies et en développant un nouveau service.
La startup en pleine croissance permet aux professionnels du BTP de louer des engins de chantier, en 3 clics et au meilleur prix, grâce à une solution clé en main complète.

réponse appel d'offres

Sujets: BIM, construction, bâtiment