Posté par Antoine Martin ● 24/11/17 14:00

4 techniques de prospection à l'ère du digital

prospection digital.pngMener une bonne prospection digitale est favorable pour toute entreprise désirant identifier de nouveaux clients potentiels. Cette tournure s’explique par l’évolution d’internet et au comportement des consommateurs. De nouvelles technologies digitales sont alors apparues et les utilisateurs s’informent avant d’acheter des produits ou requérir les services de tel ou tel prestataire.

Pour tous les domaines d’activités et avec la crise financière de 2008, la prospection commerciale est devenue une préoccupation majeure au sein de l’entreprise afin de remanier son portefeuille de clients. Avec la concurrence de part et d’autre, la pérennité d’une société est menacée. Ce qui explique la mise en place d’une stratégie commerciale efficace et efficiente.

Nous mettons en exergue dans cet article 4 techniques de prospections digitales à appréhender.

La mise en place d’outils spécifiques

Des outils spécifiques issus de la nouvelle technologie doivent être mis en place afin de conduire une prospection digitale efficiente. L’objectif est de combler les besoins et les attentes des consommateurs.

Lorsque vous parvenez enfin à identifier vos buyer personas, vous pouvez dès lors utiliser ces outils comme Hubspot qui est un programme qui vous permet d’adapter les rubriques les unes aux autres. Avec une formule standard, vous avez la possibilité de traiter une base de données de 10 000 contacts. Ou encore WordPress pour une gestion de contenu qui est un outil avec ses avantages d’être gratuit est adaptable. Avec ses extensions et sa communauté active sur les forums, elle peut mettre votre site en avant.

La prospection par emailing

L’emailing consiste à envoyer des courriels à une base de destinataire déjà définie. Si quelques années auparavant, on considérait cette technique comme trop onéreuse, aujourd’hui, il n’en est plus de même. Des milliards de mails sont envoyés dans le monde dans une journée.

L'emailing est devenu une pratique tellement courante. Bien souvent, les gens suppriment ces messages et les marquent comme indésirables bien avant de les lire. Mais comment allez-vous faire pour ne pas vous perdre dans la masse et susciter l’intérêt de vos prospects ? Il faut tout simplement élaborer les bonnes pratiques : sensibiliser la clientèle avec un rythme respectueux d’emailing sans trop d’intrusion.

La technique de l’emailing consiste à envoyer des e-mails plus personnalisés. À partir des informations piochées dans leur profil, vous étudierez leur comportement d’achat. Les courriels que vous allez leur envoyer doivent être uniques pour chacun d’eux.

En résumé, un mail efficace doit être en corrélation avec le contexte, contenir un appel à l’action mesuré, donner des réponses aux problèmes des utilisateurs.

L'utilisation des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux figurent parmi les pilastres de la stratégie digitale. Les consommateurs hyperconnectés se servent aujourd’hui de Facebook, Twitter, Pinterest, etc. Si ces plateformes sont utilisées pour se divertir, elles sont également des moyens de communication, d’information. Pour aller à la rencontre des prospects, ce sont les meilleurs canaux pour conclure des ventes.

Si tel est votre objectif, vous devez en premier lieu être constamment présent, en ligne. Les messages dans vos publications doivent être pensés. Ils doivent donner de la valeur à votre marque ou à votre entreprise. C’est pour cela qu’une connaissance accrue de son auditoire s’impose: vos contenus doivent correspondre à ce qu’ils recherchent, écoutez et analysez bien ce qu’ils pensent.

Testez vos messages afin de les rendre plus efficaces. Soyez pour votre audience, une source de valeur. Délivrez les informations précises et utiles, montrez votre expertise dans votre domaine d’intervention.

Sachez choisir le bon canal de communication qui vous convienne. Priorisez les réseaux sociaux les plus utilisés par vos cibles. Après quoi, vous pouvez inventorier vos compétences, vos ressources afin de gérer les réseaux sociaux.

Une fois que vous aurez apprivoisé le domaine des réseaux sociaux, vous pouvez alors prendre parole, et même investir dans les dépenses en contenus sponsorisés, qui eux aussi doivent être bien identifiés par les internautes.

Les landing pages de votre site internet

Ce sont les pages d’atterrissage qui conduisent les visiteurs de votre site vers l’appel à l’action. Elles ont pour vocation de générer les leads. La création d’une landing page efficace doit respecter certaine règle, car le but est de faire votre commerce dans les détails, à inciter l’internaute à vous rendre visite. Votre contenu ne doit pas être superflu. Mettez le message que vous désirez véhiculer en avant. Prévoyez même si possible une maquette avec un plan de votre page, un titre et des sous-titres.

Animez votre contenu avec des images bien évidemment adaptées à vos mots-clés. Veillez à ce que le message soit rapidement identifié, compris par le lecteur en très peu de temps. Si vous voulez que le lecteur achète votre produit, procurez-lui les informations qu’il recherche.

Une fois votre action accomplie, pensez à diriger votre visiteur vers une page de remerciements. C’est aussi une occasion pour le mener à vous suivre sur vos réseaux sociaux.

Le référencement du site web

Pour réussir son référencement, les bonnes pratiques sont de rigueur pour gagner en rang sur les moteurs de recherche Google. Il faut aussi sans cesse évoluer pour ne pas être sanctionné par Google et disparaitre.

Avant tout, vous devez connaitre le contexte du référencement, quels sont les parts de marché des outils de recherche. Le référencement est la conséquence directe d’un travail bien préparé, d’un bon choix des mots-clés. Pour avoir une bonne position, l’indexation de vos pages est gage de réussite. Profitez des critères d’optimisation du positionnement. Comme les balises « title » et « strong », car elles donneront une valeur ajoutée à vos mots et expressions clé.ebook inbound marketing

Sujets: Inbound Sales, site web, Automation

A lire aussi